En 2002, Jacques Montpetit fait l’acquisition du Salon Funéraire Kelly G.S. Inc. situé au 19 rue Lake, Huntingdon.

 

Le salon funéraire Rodrigue Montpetit & Fils Inc. offre un nouveau point de service à sa clientèle dans le village de Saint-Anicet au 1580, rte 132 St-Anicet.

 

Rodrigue Montpetit se retire et Jacques Montpetit prendra la relève avec l’aide de son épouse, Claudie Rémillard.

 

Le Salon Funéraire Rodrigue Montpetit se dotait d’un columbarium extérieur, une première dans le Sud Ouest. Le columbarium est situé au cimetière catholique de l’église St-Joseph de Huntingdon.  En 1994 et en 2004, de nouvelles unités sont ajoutées pour un total de 304.

Jacques MontpetitJacques Montpetit, unique fils de Rodrigue Montpetit, suivra les traces de son père en acquérant son diplôme d’étude collégiale en technique de Thanatologie du Collège Rosemont de Montréal. Jacques s’impliquera graduellement dans le domaine funéraire en s’inspirant des besoins des familles. Il seconde fièrement son père dans le maintien des services professionnels de qualité.

En cette même année, Jacques et Rodrigue Montpetit s’associent, le salon funéraire sera dorénavant connu sous le nom de : Rodrigue Montpetit et Fils Inc.

Monsieur Rodrigue Montpetit et son épouse Lucienne Lacroix fondaient le Salon Funéraire Rodrigue Montpetit. Les services ambulanciers étaient à ce moment associés aux services funéraires; ils le furent jusqu’en 2009. Pendant des années, l’entreprise a continué à évoluer dans la poursuite d’un service courtois et de haute qualité pour la population. Au fil des ans, la maison funéraire a subi plusieurs changements au niveau de sa structure.